LA RÉPUBLIQUE D’OUGANDA

DANS LA HAUTE COUR D'OUGANDA A ARUA TENU A ARUA

SESSION CAS CRIM. 0098/2008

OUGANDA::::::::::::::::::::::::::::::: ACCUSATION
=CONTRE =
FIBO ALEX ::::::::::::::::::::::::::::: ACCUSÉ

ARRÊT
(Devant le Juge J.W. Kwesiga)

FIBO ALEX, l'accusé dans cette affaire est inculpé pour meurtre en vertu des Articles 188 et 189
de la Loi sur le Code Pénal. Il est allégué que le 22 janvier 2008 au village d’Okalia, dans le
District d'Arua, l'accusé a illégalement et intentionnellement tué sa femme nommée INZIKURU
MARGARET.

Le 22 janvier 2008 l'accusé et la victime ont passé la plupart de l'après-midi de ce jour-là au
marché RIKI où ils étaient allés séparément. Tant l'accusé que la défunte ont passé du temps au
marché à boire du waragi local avec d'autres personnes sur le marché. Vers 19h00, l'accusé et la
défunte se sont retrouvés à la maison, se sont disputés et se sont battus. L'accusé a saisi un
couteau et poignardé la victime à la poitrine et elle est morte d’une hémorragie sévère et d’une
rate perforée.
PW.1 Dr Mugaya Julius, a examiné le corps identifié à lui comme étant celui de INZIKURU
MARGARET. Il a découvert un coup de couteau entre la 6ème et la 7ème côte et a conclu que la
la mort était due à une hémorragie sévère conduisant à un choc hypovolémique et à une rupture
de la rate.
PW.2 Dr Asea Sam examiné l'accusé et l’a trouvé mentalement normal, il avait des ecchymoses
sur le dos, la poitrine, les oreilles, le genou droit et des plaies ouvertes sur la bouche.

1

Select target paragraph3